Moto : ce qui est évalué à l’épreuve pratique

À l’instar du processus conduisant à l’obtention du permis de conduire pour une voiture, un examen est aussi nécessaire pour avoir le permis moto. Il se déroule en deux phases : une épreuve pratique et une épreuve théorique. Dans les deux cas, des points spécifiques sont évalués. Ils déterminent la maîtrise ou non du Code de conduite du motard.

Épreuve pratique moto : la vue

Avoir une excellente vue est d’une grande utilité pour tout type de conducteur. Il en va de sa propre sécurité et de celle des autres usagers de la route. C’est la raison pour laquelle, pour le déroulement de l’épreuve pratique en moto, ce point est le premier évalué. Il s’agit d’un test obligatoire portant sur la lecture de la plaque d’immatriculation d’un véhicule.

Celui-ci se retrouve à une distance minimale de 20 m. Si vous n’arrivez pas à passer ce test du premier coup, vous avez droit à un second essai. En cas d’échec, une visite médicale s’impose pour déterminer la nécessité ou non de prendre des dispositions particulières. Il vous faudra alors probablement prendre des verres correcteurs.

épreuve pratique permis moto

La maîtrise des règles de conduite en position statique ou à allure importante

Ce test qualifié d’examen du plateau se fait hors circulation, c’est-à-dire avec le moteur de votre moto éteint. Sur une durée de 15 minutes, les examinateurs s’assurent de l’acquisition des compétences et la maîtrise des gestes tels que :

  • les marches avant et arrière avec l’engin,
  • la manipulation des commandes que sont le frein, l’embrayage, le démarrage,
  • la maîtrise parfaite du gabarit de la moto pour garder l’équilibre,
  • les techniques de conduite à allure élevée impliquant l’évitement, le bon positionnement du regard, le retour à la position de départ, le contre-braquage.

Le test se termine par une évaluation orale portant sur le Code de la route. Elle vise à contrôler vos connaissances acquises en matière de Sécurité routière.

Le suivi scrupuleux du Code de la route

L’examen de circulation se fait sur une durée de 30 minutes. Il permet aux moniteurs de tester votre aptitude à circuler convenablement sur les voies. À cet effet, ils vérifient votre aisance à vous déplacer d’une place de stationnement à l’autre. Ils évaluent également votre capacité à rouler en ligne droite, à négocier les virages.

Par la même occasion, vous êtes évalué sur la maîtrise des techniques de dépassement et d’insertion dans la circulation. L’examen va porter également sur l’analyse de votre savoir-vivre. Pour cela, il vous faudra être courtois et bienveillant envers les autres usagers de la route, particulièrement envers les plus vulnérables.

Examen moto : le respect des interdictions

L’obtention de votre permis moto dépend du respect de certaines règles. Vous avez l’obligation d’adopter un comportement sans dangers pour les autres candidats. Aussi, vous devez maîtriser parfaitement toutes les infractions à ne pas commettre pendant la conduite. Il s’agit entre autres de la circulation en sens interdit, et sur des voies réservées.

Sont aussi concernés la traversée de lignes continues, le non-respect des deux tricolores ou des panneaux de signalisation. Il est important de savoir que si vous outrepassez une seule de ces règles de conduite pendant l’épreuve pratique, vous serez éliminé. Il s’avère donc judicieux de vous prendre au sérieux tout au long des différents tests.

Shape
Shape

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.