/Pneus d’été, pneus d’hiver : faut-il changer ?
Pneus d'été, pneus d'hiver : faut-il changer ?

Pneus d’été, pneus d’hiver : faut-il changer ?

On accorde une importance majeure aux pneus, car la sécurité du conducteur en dépend grandement. Saviez-vous qu’il faut adapter les pneus en fonction des conditions climatiques ? Généralement, la sélection porte sur trois catégories, à savoir les pneus été, les pneus hiver et les pneus 4 saisons. Quels pneus choisir ? La réponse.

Les pneus été

Comme son nom l’indique, le pneu été convient aux conduites en période estivale, c’est-à-dire quand la température est supérieure à 7 °C. Grâce à ses composants, il est performant sur les sols secs et humides. Qualifié de pneu standard, il garantit :

  • une bonne tenue de route,
  • une distance de freinage excellente,
  • une sécurité optimale avec une adhérence.

Le pneu d’été est la seule catégorie qui convient aux fortes exigences des véhicules modernes. En outre, il présente un minimum de friction permettant d’économiser du carburant.

Il existe une autre option à envisager, comme c’est le cas des pneus 4 saisons, qui ne nécessite pas forcément des changements au cours de l’année.

Pneus d'été, pneus d'hiver : faut-il changer ?

Les pneus 4 saisons

Le pneu 4 saisons, aussi appelé pneu multisaison, combinent les atouts des pneus été et des pneus hiver. Cette alternative permet de profiter des mêmes pneus toute l’année. Il convient d’ailleurs à tous les types de sols.

Le pneu 4 saisons a également l’avantage d’être pratique et économique. D’un côté, il vous évite d’acheter plusieurs pneus. De l’autre, vous vous affranchissez des travaux de démontage et de remontage de pneus.

Cette catégorie n’assure pas une haute performance comme le pneu hiver ou le pneu été. Néanmoins, un pneu 4 saisons haut de gamme peut être meilleur qu’un pneu été bas de gamme. Aussi, son aspect est assez proche de celui des pneus hiver.

Les pneus hiver

Également connu sous l’appellation de pneu contact, le pneu hiver est conçu pour une conduite à une température en dessous de 7 °C. Remplissant tous les critères pour assurer une conduite dans des conditions hivernales, le pneu hiver se reconnaît par le symbole d’un flocon de neige et d’une montagne située sur son bord.

Sa performance est assurée par une structure particulière composée généralement de :

  • une gomme qui assure sa souplesse,
  • une lame garantissant une accroche plus profonde,
  • une bande de roulement plus large pour une adhérence maximale.

D’une manière concrète, le pneu hiver dispose d’un nombre de lamelles qui sont à la fois plus amples et plus pénétrantes. Cet aspect facilite l’évacuation de l’eau. Par conséquent, il diminue le risque d’aquaplaning. Cependant, il faut prendre en compte que leur consommation de carburant reste plutôt élevée.

Les différences entre pneus été, pneus hiver et pneus 4 saisons

Les pneus été, les pneus hiver et les pneus 4 saisons se distinguent les uns des autres par de multiples critères :

Au niveau du contour

  • Le contour du pneu d’été se distingue par sa rondeur
  • Le contour du pneu d’hiver se présente sous un aspect carré
  • Le pneu 4 saisons dispose d’un contour massif.

Au niveau de la structure

  • Le pneu été est pourvu d’une structure symétrique
  • Le pneu hiver contient un maximum de caoutchouc pur
  • Le pneu 4 saisons assemble un caoutchouc à moitié souple et à moitié rigide.