/À quel moment faut-il changer de train arrière ?
À quel moment faut-il changer de train arrière ?

À quel moment faut-il changer de train arrière ?

La mécanique d’un véhicule n’est pas votre point fort ? Vous avez besoin de conseils pour savoir quand changer le train arrière de votre voiture ? Nous vous expliquons tout à travers cet article : ses fonctions, son rôle dans la mécanique d’une voiture, le moment où le changer.

Qu’est-ce qu’un train arrière ?

Un train arrière, ou essieu arrière, est un élément faisait parti d’un véhicule. Avoir un train arrière en excellent état est obligatoire pour le bon fonctionnement d’une voiture. Disponible sur des boutiques de vente de train arrière en ligne, cette pièce est située en dessous du véhicule. Il n’y a pas d’exception : chaque voiture (qu’importe la marque) comporte un train arrière. Il va maintenir les 2 roues arrières à ses extrémités. Il permet de faire le lien entre les roues et le châssis, et de tout le temps garder un écart précis entre les roues arrières. Une de ses autres fonctions est de soutenir le poids des rues et des commandes de direction.

Les 2 types d’essieux arrières

Les trains arrières sont divisés en deux catégories : les rigides et les brisés. La distinction de ces deux pièces se fait au niveau du modèle de véhicule. Le train arrière rigide est mieux adapté aux voitures devant supporter de lourdes charges, comme les camions ou les véhicules à 4 roues motrices. Le train arrière brisé est davantage approprié pour les plus petits véhicules, notamment grâce à ces 2 points d’articulation qui permettent l’indépendance des roues.

À quel moment le changer ?

Le changement d’un train arrière n’est pas lié au bruit qu’il fait. En effet, un essieu ne fait aucun bruit, même en mauvais état. C’est une pièce de mécanique entièrement silencieuse. Pour savoir si votre essieu n’est plus fonctionnel, vous devez faire attention si un bruit de roulement ou de glissement survient. Si c’est le cas, votre train arrière doit alors être rapidement remplacé. Un autre technique consiste à vérifier si le train arrière glisse ou bouge. Si c’est le cas, c’est un signal explicite que vous devez absolument prendre en compte. Si vous n’êtes pas certain, n’hésitez pas à vous rendre chez un garagiste compétent dans ce domaine. Il identifiera directement un éventuel problème.

En cas de dysfonctionnement, il est important de ne pas attendre avant de changer votre essieu. Sinon, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur votre conduite et votre tenue de route. Vous risquez de faire un accident et de vous blesser, ou de blesser autrui.