/Nos conseils pour bien négocier avec un mandataire auto
Nos conseils pour bien négocier avec un mandataire auto

Nos conseils pour bien négocier avec un mandataire auto

Dans tout processus d’achat, la négociation est une étape incontournable. Dans le cas de l’achat d’un véhicule, elle vous permet d’avoir l’habitacle de vos rêves à moindre coût. Découvrez ici les astuces pour mener une négociation avec un mandataire auto.

Se renseigner au préalable auprès des concessionnaires

Avant l’étape de la négociation avec un mandataire auto, il est important de faire le tour des concessionnaires et de comparer les offres. Bien qu’elle soit vieille, cette astuce fonctionne toujours, car les prix varient d’un constructeur à un autre. Avec internet, vous pouvez franchir cette étape sans difficultés. Il suffit de consulter les comparatifs proposés sur les différentes plateformes. Ainsi, vous avez une idée de la marge de négociation que vous disposez.

Jouer sur le temps

Choisir le bon moment est également une stratégie pour mener une bonne négociation. En effet, il existe des moments qui garantissent des négociations favorables. Par exemple, pendant les périodes de fin d’année, les entreprises proposent des remises pour se faire plus de clients. D’autres organisent carrément des promotions au cours desquelles les véhicules sont proposés à moindres coûts. C’est aussi le cas pendant les périodes de vacances où les concessionnaires ne vendent pas assez. En tenant compte de ces facteurs pour négocier avec votre mandataire auto, vous pouvez dénicher une meilleure offre.

Opter pour les fins de série

Le prix d’un véhicule peut être bas ou élevé en fonction de la disponibilité de la série. C’est pourquoi il devient un paramètre important dans la négociation avec un mandataire auto. Bien que ce dernier propose déjà un prix généreux, vous pouvez encore faire des économies en optant pour une fin de série. Les concessionnaires proposent généralement lesdits modèles à des prix revus pour s’en débarrasser.

Mener une négociation raisonnable

Le prix d’une voiture prend de la valeur en fonction du modèle, sa disponibilité, des équipements accessoires… Dans tous les cas, votre négociation doit toujours commencer par le plus bas prix. Ce dernier se connaît sur la base de la marge de négociation que vous confèrent les comparatifs. Néanmoins, il est important de rester dans la limite du raisonnable afin de surprendre le mandataire. Toutefois, l’importance de la marge de négociation est fonction de la nature du véhicule. Si ce dernier est neuf, vous ne pourrez bénéficier d’une importante remise. Elle varie généralement entre 10 et 15% si la négociation vous est trop bénéfique.

Traîner la négociation sur la durée

Plus la négociation prend du temps, plus le mandataire auto se rend compte de l’intérêt que vous portez au produit. Vous pouvez donc interrompre et reprendre les négociations à tout moment afin de contraindre le vendeur à revoir son prix. Toutefois, vous devez impérativement rester dans la limite au risque de voir votre produit attribué à un acheteur moins persévérant. N’oubliez surtout pas d’exiger un document écrit qui atteste du prix final de vente.

Que retenir ? Pour trouver la voiture de vos rêves à moindre coût, il est important d’avoir une bonne négociation avec son mandataire. Les conseils proposés ci-dessus vous permettront d’arriver à cette fin sans vous prendre la tête.