Vous est-il déjà arrivé de vous tromper de carburant pour votre voiture ? L’erreur est humaine et il arrive à tout le monde de commettre une erreur souvent par manque d’attention. Est-ce grave ? Doit-on s’inquiéter ?

Tout dépend du mélange effectué et du carburant de base du véhicule.

Mettre de l’essence dans une voiture diesel : l’erreur la plus fréquente

Les conséquences pour le moteur diesel peuvent être dramatiques. L’essence a un fort pouvoir nettoyant qui va détruire le système de protection que le diesel pose dans le système d’injection, mettant ainsi à mal son bon fonctionnement.

Si votre moteur commence à hoqueter et que vous entendez des cliquetis sous le capot, coupez le plus rapidement possible votre moteur et appelez un professionnel pour pratiquer une vidange complète du moteur.

Vous remarquez votre erreur alors que vous êtes encore à la pompe ? Ne démarrez pas et poussez votre véhicule pour libérer le passage. Le taux maximal d’essence toléré dans un moteur diesel est de 15% en hiver et 10% en été. Le pourcentage est réduit à 3% pour les nouveaux diesels (HDI ou DCI).

Le mieux que vous puissiez faire est de contacter un dépanneur qui pourra effectuer la vidange si le taux d’essence est supérieur à 15%.

Bon à savoir, certaines stations essence sont équipées pour procéder à une vidange. Le coût revient à celui d’un plein et quelques heures de main-d’œuvre.

Les autres confusions : des cas moins graves

  • Du gazole dans une voiture essence non catalysée

Avec moins de 10% de gazole, le moteur essence va hoqueter et dégager de la fumée pendant quelques instants mais le véhicule fonctionnera correctement. Avec plus de 10%, c’est la vidange qu’il faut prévoir !

  • SP 95 dans une vieille voiture essence

Si vous constatez votre erreur, vous pouvez rapidement insérer du SP 98.

Erreur de carburant : que faire pour éviter le désastre ?
Notez cet article