Vous êtes victime ou témoin d’un accident de voiture ? Prévenez, le plus rapidement possible les secours ! Selon la gravité de l’accident et l’état des victimes, vous pouvez leur porter assistance. Attention, toutefois, veillez à ne pas vous mettre en danger et évitez les gestes qui pourraient aggraver l’état de santé des personnes blessées.

  •  Prendre de la distance

L’idéal est de se placer à au moins 100 mètres après l’accident. Le but ? Ne pas gêner l’accès aux secours et éviter de créer des dommages supplémentaires. Mettez-vous à l’abri derrière la barrière de sécurité et loin de la route pour vous garantir une sécurité optimale.

  • Désencombrer la chaussée

Si les véhicules accidentés ne peuvent être déplacés, allumez vos feux de détresse et si vous le pouvez déposer le triangle de sécurité à plus de 10 mètres du sinistre. Il s’agit d’alerter les autres conducteurs d’un danger à proximité.

  • Protéger les blessés

Si des personnes blessées sont impliquées dans l’accident, vous ne devez pas les déplacer sous risque d’abîmer davantage leurs blessures. Pensez simplement à les protéger du froid par exemple, à garder un contact avec eux en leur parlant en attendant l’arrivée des secours.

  • Préserver les traces de l’accident

Elles permettent aux experts de déterminer et de juger les responsabilités des conducteurs accidentés.

  • Garder son calme

Même si cela semble délicat et infaisable, il est nécessaire de rester calme. Inutile de s’énerver contre les autres automobilistes impliqués dans l’accident, qu’ils soient fautifs ou non. Avec calme, vous pourrez remplir plus vite et de manière correcte le constat avec les conducteurs.

Les 5 réflexes à avoir lors d’un accident de la route
Notez cet article