Selon quels critères l’assurance automobile est-elle calculée ?

L’assurance auto varie d’un véhicule à l’autre et d’un conducteur à l’autre. Il arrive d’ailleurs souvent que les conducteurs souscrivent une assurance sans comprendre exactement comment l’assureur a pris sa décision en matière de tarification. Alors, comment l’assurance auto est-elle calculée et selon quels critères ? Continuez votre lecture pour découvrir les facteurs qui peuvent influer sur votre prime.

Le conducteur et ses habitudes de conduite

Les personnes qui conduisent régulièrement la voiture sont-elles prudentes ? La façon dont le conducteur régulier utilise la voiture fait une énorme différence pour votre prime. Les conducteurs qui parcourent peu de kilomètres (retraités, habitants des centres-villes, etc.) peuvent bénéficier d’une prime d’assurance moins élevée. Le fait de passer moins de temps sur la route signifie généralement qu’ils sont moins susceptibles d’avoir un accident. Si les conducteurs figurant sur le contrat utilisent le véhicule à des fins professionnelles, la prime peut être plus élevée. Vous avez probablement entendu parler des primes de conducteur prudent. Vous pouvez bénéficier de cette prime auprès de certains assureurs si les conducteurs n’ont pas fait de réclamations auprès de leur assureur pendant une période donnée.

L’âge du conducteur

Les jeunes conducteurs seraient impliqués dans plus d’accidents que leurs aînés. Cela signifie que si vous avez de jeunes conducteurs sur votre police d’assurance automobile, vos primes peuvent être plus élevées, étant donné leur profil de risque. Si vous n’avez pas besoin d’assurer de jeunes conducteurs, recherchez une police qui offre un rabais pour les conducteurs plus âgés ou plus expérimentés. Les antécédents de conduite du conducteur, y compris les sinistres antérieurs, les suspensions de permis ou les pertes de points, peuvent avoir une incidence sur les primes. Lors de la souscription de votre assurance automobile, n’oubliez pas de divulguer toutes les informations qui vous sont demandées concernant les antécédents de conduite et de sinistres de tous les conducteurs du véhicule. Cela vous permettra de vous assurer que vous êtes couvert et que le montant de votre couverture est correct. Pour souscrire votre assurance auto, n’hésitez pas à vous tourner vers une compagnie comme Maif. Forte de plusieurs années d’expérience, elle vous accompagnera de la meilleure façon possible. Rendez-vous sur https://www.maif.fr/vehicule-mobilite/assurance-auto pour en découvrir davantage.

Le véhicule que vous conduisez et l’endroit où vous le garez

Si vous souhaitez réduire vos primes d’assurance automobile, l’une des décisions les plus importantes que vous aurez à prendre sera de choisir votre voiture. Les primes d’assurance varient en fonction du type de voiture que vous conduisez. Les véhicules puissants et performants ont tendance à avoir des primes élevées. Si vous avez modifié votre voiture, cela peut avoir une incidence sur le prix de votre prime d’assurance automobile. De même, un véhicule à hautes performances peut être plus cher qu’un SUV familial basique. En général, si la voiture est chère à remplacer, elle est chère à assurer. Votre prime d’assurance variera en fonction du code postal du lieu de stationnement de votre voiture. Dans certaines régions, le risque que votre voiture soit endommagée ou volée est plus élevé et les compagnies d’assurance peuvent en tenir compte dans le calcul de votre prime. Les voitures garées dans des abris pour voitures, des garages et des parkings sécurisés peuvent présenter un risque plus faible que les véhicules garés dans la rue.

Shape
Shape

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.