Pour devenir conducteur routier, il y a quelques informations qu’il faut connaître. En effet, il ne suffit pas de savoir rouler un camion, contrairement à ce que l’on pourrait penser. En effet, le chauffeur routier a plusieurs autres missions qui doivent être honorées pour qu’il puisse bien faire son métier. Voici quelques informations sur le métier de transporteur.

Où exercer le métier ?

Il est possible d’exercer le métier de transporteur ou chauffeur routier dans plusieurs types d’organisations. De plus en plus de sociétés, qu’elles soient publiques ou privées, proposent ce type de poste. A l’heure où il faut que les colis et autres courriers soient livrés le plus rapidement possible au client, on fait en sorte de multiplier les embauches sur ce type de poste. De ce fait, il est très facile de trouver une société de transport routier qui pourra prendre en charge le transport de différents objets.

Il faut savoir que, pour exercer le métier de transporteur, il faut avoir certaines compétences et qualifications. En effet, vous allez devoir passer quelques certifications comme le CACES qui assure le fait que vous puissiez conduire un engin de chantier. Pour conduire des camions et autres grands véhicules de transport, il faut en effet avoir un permis particulier, mais également des certifications particulières. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une auto-école ou bien directement auprès d’une entreprise de formation au CACES.

Les missions du transporteur

Le transporteur va avoir plusieurs missions. Tout d’abord, il va devoir s’assurer que le colis ou le courrier arrive en temps et en heure, en bon état à son destinataire. Il doit également notifier l’émetteur du colis de l’avancée des événements. Toutefois, il y a plusieurs autres missions qui sont peut-être moins logiques et qui pourtant sont du ressort du transporteur.

Dans un premier temps, le conducteur routier doit connaître l’état de fonctionnement de ses équipements et de son véhicule. Il faut également que le professionnel repère le trajet le plus adéquat pour être dans la légalité vis-à-vis des spécificités du chargement et des priorités de livraison. Rappelons que certaines routes ne peuvent être empruntées par les poids lourds. Le chauffeur routier doit aussi contrôler la présence et la conformité des documents de transport et de bord.

Le chauffeur de poids lourd doit aussi appliquer les mesures d’urgence en cas d’incident et se doit d’avertir les services concernés. Il se charge bien évidemment de l’enlèvement, de l’acheminement et de la livraison de la ou des marchandises dont il est responsable. Enfin, c’est lui qui s’occupera du nettoyage du véhicule et de l’entretien de premier niveau.

Le métier de transporteur
Notez cet article