/Mettre en location son automobile : les étapes à suivre
Mettre en location son automobile : les étapes à suivre

Mettre en location son automobile : les étapes à suivre

Mettre son automobile en location est une nouvelle tendance qui est en train de devenir populaire dans l’hexagone ! Il y a quelques années, cette idée ne plaisait pas à beaucoup de gens, mais aujourd’hui, elle est de plus en plus exploitée par les particuliers. Le principe est simple, vous rédigez une description de votre véhicule. Après cela, vous programmez dans votre région et dans ses alentours, les jours où vous pourriez le mettre en location via des sites internet spécialisés. Dans cet article, découvrez les étapes à suivre pour profiter de ce business florissant.

Inscrire la voiture sur des sites spécialisés

C’est le seul moyen légal de pouvoir mettre en location un véhicule personnel en France. En effet, il est interdit de louer directement à un particulier. Le site spécialisé constitue donc l’intermédiaire qui met en relation le propriétaire et le locataire d’un vehicule occasion. L’idéal dans ces cas-là est de toujours se tourner vers des plateformes qui ont déjà eu à faire leurs preuves dans le milieu. Aujourd’hui plusieurs spécialistes de la vente et de la location de véhicules occasion en France tels qu’Aramisauto s’affirment dans ce secteur après des collaborations fructueuses. Vous pouvez donc opter pour l’un d’entre eux.

Pour commencer, il vous faudra ouvrir un compte et vous connecter sur un site spécialisé. Une fois en ligne, rédigez une description détaillée et déterminez la période de disponibilité de la voiture à travers un formulaire. Les informations importantes à mettre dans le formulaire sont :

  • Le prix de location,
  • Des photos du véhicule,
  • L’agenda de disponibilité de la voiture.

Une fois ces informations remplies, publiez l’annonce et attendez qu’un potentiel locataire se signale.

Valider une demande ou la rejeter

Vous recevrez un SMS, un mail ou une notification, dès qu’un particulier vous sollicite pour une location. Un délai de 24 heures minimum-vous est donné pour prendre une décision. Vous pouvez accepter ou rejeter la demande.

Si vous l’acceptez, le locataire devra régler à l’avance le montant dû. En cas de location d’urgence, ce dernier devra payer dès votre validation. En cas de rejet, le site envoie une notification au locataire et les deux parties ne paient aucuns frais. Tout comme le locataire, vous avez le droit d’annuler, à tout moment, une réservation avant le début de la location. Le site se chargera de rembourser au locataire la totalité de la somme versée dans la transaction.

Faire l’état des lieux de votre voiture

C’est une procédure de vérification obligatoire, avant et après chaque location d’un véhicule occasion. Ainsi, au moment de retrouver le locataire pour lui remettre les clés de votre voiture, vous procédez ensemble à un état des lieux de la voiture.

Il peut arriver que vous soyez indisponible pour vous déplacer et remettre les clés. C’est pour cette raison que les plateformes installent un boîtier intelligent dans votre voiture pour vous permettre de la déverrouiller à distance.

Pour l’état des lieux, vous pouvez remplir un document en ligne ou un papier sur l’état général de votre voiture (intérieur et extérieur). Si votre véhicule a des rayures ou de petites anomalies, il vous faudra aussi le préciser et les localiser. Vous devrez aussi indiquer le niveau d’essence et le compteur kilométrique.

Prolonger le contrat si nécessaire

Il peut arriver que le locataire de votre voiture désire prolonger le contrat. Il envoie ainsi une demande sur la plateforme et vous êtes automatiquement mis au courant. Vous êtes libre d’accepter ou non sa demande. Si vous l’acceptez, les jours de location supplémentaire vous seront payés. Si vous refusez, la voiture doit être ramenée avant l’expiration du contrat initial.

Être prêt pour le retour de la voiture

Le locataire ramène la voiture à la date et à l’heure convenues dans le contrat. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez toujours compter sur le boîtier installé dans votre voiture. Grâce à lui, la plateforme guidera le locataire jusqu’à vous. Vous pouvez ainsi faire ensemble le dernier état des lieux. Si des dégâts sont constatés, l’assurance-auto souscrite par le site vous dédommage.

Connaître l’assurance-auto spécifique

Louer votre voiture comporte naturellement des risques. En effet, elle peut se retrouver entre les mains d’un voleur ou tout simplement subir un accident. Pour sécuriser votre affaire, les sites ont mis sur pied un certain nombre de procédures efficaces. C’est ainsi que ce n’est pas l’assureur de votre voiture qui entre en jeu en cas de sinistre.

Le site inclut au préalable, une assurance-auto spécifique dans la transaction. Cette assurance se substitue automatiquement à celle du propriétaire du véhicule loué. Le locataire supporte la totalité des frais, puisqu’ils figurent dans la commission. La souscription à ce type d’assurance est donc obligatoire et automatique à chaque location de votre voiture.