Panne moteur : 3 solutions pour une réparation rapide

L’importance des moteurs n’est plus à démontrer, car ils font partie des éléments fondamentaux qui contribuent au bon fonctionnement des véhicules, peu importe le type et le modèle. Mais comme tout autre composant automobile, le moteur peut tomber en panne. Dans ce cas, la solution la plus appropriée est de faire appel à un professionnel. Il existe également des mesures que vous pouvez adopter pour éviter ces situations.

Panne moteur : faire appel à des professionnels pour une réparation à domicile

Il est possible qu’en voulant démarrer votre véhicule, vous entendiez un bruit inconnu ou que le voyant du tableau de bord s’allume. Dans ce cas, il peut aussi s’agir d’une panne moteur. Si c’est bien le cas et que le véhicule démarre quand même, le mieux serait de ne pas vous mettre en péril et de le garer.

Nul besoin de vous inquiéter de la façon dont se fera la réparation. Des mécaniciens auto professionnels, que vous pouvez trouver avec l’aide de GoMecano, peuvent se rendre chez vous pour réparer votre véhicule. Peu importe la panne, vous pouvez vous fier à leur expérience et à leur expertise. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devrez recourir aux services d’un pro de la mécanique auto au besoin :

  • l’obtention d’un prix juste et des devis gratuits ;
  • une réservation sans délai ;
  • des agents de confiance expérimentés et bien équipés ;
  • une garantie de 1 an minimum pour pièces détachées et main-d’œuvre ;
  • une prise de rendez-vous possible chez vous ou au bureau 7 j/7 ;
  • des équipes un peu partout en France, prêtes à vous servir à tout moment.

Veillez au bon fonctionnement de votre véhicule, c’est assurer votre sécurité et celle des autres conducteurs. Il vous faut donc être toujours en alerte en ce qui concerne les pannes moteur. En raison de la diversité des causes, il est fortement conseillé de mettre en place des mesures de prévention. En cas de panne, le mieux est de faire appel à des experts qualifiés pour que la réparation soit bien faite.

Panne moteur réparation professionnels

Quelques-unes des causes fréquentes d’une panne de moteur

Quand le moteur présente un dysfonctionnement, c’est tout votre véhicule qui tombe en panne. La défaillance peut provenir de quelques pièces endommagées ou de l’ensemble du système. Vous pouvez donc tenter de déterminer d’où provient le dysfonctionnement. À cet effet, voici quelques-unes des causes pouvant mener à une panne moteur.

Défaillance au niveau du joint de culasse

Ce dysfonctionnement est souvent lié à une mauvaise lubrification du moteur ou une consommation excessive d’huile ou d’eau. La panne du joint de la culasse peut causer :

  • une montée en chaleur au niveau du moteur ;
  • une réduction importante du niveau d’huile moteur ;
  • une baisse du niveau de liquide de refroidissement, etc.

Avec une intervention rapide d’un expert, il sera possible de démonter la culasse et de remplacer le joint claqué.

Montée en pression du liquide de refroidissement

Les rôles du circuit de refroidissement consistent en l’évacuation des chaleurs du moteur et la réduction de la déformation des composants. Notez qu’une défaillance du liquide de refroidissement peut entraîner la surchauffe du moteur. À son tour, cette dernière causera la rupture du joint de culasse engendrant des conséquences significatives. Cette réparation pouvant rapidement être prise en main par des experts vous coûtera assez cher.

Fissuration au niveau du carter moteur

Si l’arrêt du moteur est dû à la présence d’un trou dans le bloc accompagné d’une grande trainée d’huile sur le sol, il s’agit d’une perforation du carter par une bielle. Dans ce cas, n’envisagez que le changement du moteur parce qu’il ne sera pas réparable. Vous pourrez le remplacer par un autre moteur d’occasion bénéficiant de garanties.

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Il existe bien d’autres causes qui peuvent être à l’origine d’un dysfonctionnement au niveau du moteur.

Les solutions pour assurer la réparation et l’entretien de votre moteur

L’entretien régulier et approprié de votre moteur vous permet de lui éviter les pannes et ainsi prolonger sa durée de vie. Il y a trois différents types de solutions qui peuvent être employées dans ce cas : la maintenance préventive, la maintenance préventive et la maintenance réactive.

En général, les cycles d’inspection dépendent du type de moteur ainsi que des conditions dans lesquelles le moteur fonctionne. Pour réduire les risques d’échec et assurer la durabilité de votre moteur, celui-ci aura besoin d’un entretien régulier. À cet effet, il est conseillé de veiller à l’entretien du moteur et de ses pièces une fois tous les 6 mois.

La maintenance préventive

Ce type de maintenance vise divers objectifs. Il permet la prévention des problèmes de dysfonctionnement. Aussi, il veille à ce que le moteur fournisse continuellement des performances appropriées. De base, la maintenance préventive représente un des éléments du travail de maintenance d’un système complet.

La maintenance préventive

Pour ce type de maintenance de moteur, l’objectif est de garantir qu’au moment opportun le bon type d’entretien soit effectué. En plus de veiller au bon fonctionnement du moteur, il permet de trouver les problèmes avant leur survenance. Aussi, pensez à détenir un journal de bord. De cette manière, il vous sera possible de réaliser une comparaison des données historiques à propos d’un large éventail de paramètres. Vous pourrez ensuite facilement détecter les problèmes le plus tôt possible.

La maintenance réactive

Le but de cette maintenance est la réparation ou le remplacement du moteur en fonction des dégâts engendrés par la panne. La réparation peut consister à réparer ou remplacer les pièces du moteur qui sont usées ou endommagées. Notez que la maintenance réactive (ou la maintenance quand une panne de moteur se produit) ne nécessite pas forcément une maintenance ou un test régulier.

Shape
Shape

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.