/Quels frais prévoir à l’achat d’un véhicule d’occasion ?
Quels frais prévoir à l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Quels frais prévoir à l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Lorsqu’ils souhaitent acheter un véhicule, bien des automobilistes se concentrent sur le prix d’achat ; or, de nombreux frais annexes viennent s’ajouter au prix de la voiture. On estime qu’une voiture coûte environ 405€ par mois, soit 10% du budget d’un ménage moyen. Additionnés, ces frais représentent un coût réel, qu’il convient de prendre en compte. Certains sont impactés par l’usage du véhicule, d’autres sont des frais fixes. Il convient de bien connaître ces frais, pour maitriser son budget lorsqu’on achète une voiture neuve ou d’occasion.

Les frais à l’achat

Commençons par une précision importante : si vous souhaitez souscrire à un crédit auto comme un crédit Maaf pour votre voiture, sachez que vous pouvez inclure dans le montant demandé les frais liés à l’usage du véhicule. Nous vous invitons donc à calculer soigneusement quels frais vont s’ajouter au prix d’achat de votre voiture.

Lorsqu’on achète un véhicule, il ne faut pas occulter le montant de la réalisation de la carte grise. Son montant est impacté par votre région d’habitation et par le nombre de chevaux fiscaux de votre véhicule. Le cheval fiscal monte en moyenne à 40€ en France ; la région la plus chère est le PACA (51€). De nombreux simulateurs de tarif de carte grise sont mis en ligne ; en entrant votre département d’habitation et votre numéro d’immatriculation vous aurez accès en quelques clics au montant de votre carte grise.

Le montant de votre prime d’assurance est lui aussi impacté par différents critères : votre profil de conducteur, l’usage que vous ferez de votre véhicule, mais aussi le modèle et la marque de votre voiture. En moyenne le montant moyen d’une prime d’assurance en France est d’environ 650€ par an.

La dépréciation est un de principaux frais liés au véhicule, et c’est aussi celui que les automobilistes occultent le plus volontiers : une voiture perd très vite de sa valeur, et il est très rare de revendre un véhicule à son prix d’achat. La cote Argus de votre véhicule est basée sur sa marque, son modèle et l’année d’achat. Mais à cela il faut bien évidemment rajouter les réductions que vous devrez faire à la revente si votre véhicule est usagé par exemple.

Les frais à l’usage

Les frais de carburant représentent un variable conséquent, et les automobilistes sont fortement impactés par ce paramètre.

Si le véhicule circulant au diesel représente un coût supplémentaire à l’achat, les automobilistes qui ont fait ce choix réalisent au fil du temps des économies non négligeables avec ce carburant plus accessible que l’essence. En effet, une voiture circulant au diesel consomme environ 15% de moins de carburant qu’une voiture à essence. Sur le long terme, un véhicule diesel est donc plus rentable qu’un véhicule à essence. On estime qu’à partir de 20 000 kms/an, un véhicule

Les frais de circulation (péages) et de stationnement (parkings) sont également considérables : il faut compter en moyenne cent euros par mois.