/Comment réguler le stationnement en ville ?
Comment réguler le stationnement en ville ?

Comment réguler le stationnement en ville ?

Avec l’augmentation du nombre de véhicules en circulation dans les zones urbaines, l’accroissement de la demande de stationnement se fait fortement sentir. C’est une opportunité pour ceux qui désirent investir dans le secteur du parc de stationnement. Toutefois, en France comme dans la majorité des pays européens, les stationnements sont soumis à des règlementations strictes. Comment réguler vos places de stationnement pour que vos clients ou collaborateurs puissent en profiter sereinement ?

Organisez le parking avec des arceaux et des barrières

Un parking bien aménagé est synonyme d’une circulation organisée et sécurisée. L’installation d’arceaux permet notamment d’atteindre cet objectif. Il s’agit de dispositifs efficaces pour protéger les emplacements de parking dans les secteurs résidentiels, professionnels et dans les collectivités. Ils ont pour fonction de stopper l’accès des voitures non autorisées à se garer sur le lieu où ils sont posés. Ils s’agit d’une solution simple et efficace pour vous garantir qu’aucun véhicule ne stationne sur une place non autorisée.

Les arceaux sont proposés en différents modèles : électrique, avec serrure, à télécommande, connecté, à code, avec cadenas… Ces barrières de stationnement sont à la fois résistantes, faciles à installer et fiables pour réguler les problèmes de stationnement. Elles peuvent être posées sur le devant d’une zone de parking (barrière collective) ou sur chaque place de stationnement (arceau individuel). Afin de prendre connaissance des différents modèles d’arceaux existant sur le marché, cliquez ici pour vous rendre sur une boutique en ligne spécialisée de référence en France.

Comment réguler le stationnement en ville ?

Équipez le parc de stationnement de poteaux de parking

Les poteaux de parking constituent également un atout efficace pour sécuriser un emplacement de parking. Ils sont appréciés grâce à leur facilité d’installation et d’utilisation. Qu’ils soient en forme de I et rabattables ou en forme de T et escamotables, ce type de dispositif a pour but de bloquer un stationnement intempestif. De plus, munis de bandes réfléchissantes, ces poteaux permettent de réduire le risque de chocs lorsque le conducteur procède à son stationnement en marche arrière.

Les poteaux et barrières de parking comptent de plus en plus d’adeptes. Ils leur garantissent qu’aucune voiture ne pourra stationner sur leur emplacement et que celle-ci restera libre au moment où ils en auront besoin.

Dotez les places de stationnement d’horodateurs

Si vous êtes une entreprise souhaitant vous spécialiser dans la gestion de places de parking, il est important de munir l’accès à ces places d’un horodateur. Ce dernier sert à déterminer le montant de ticket de stationnement facturé à vos clients en fonction de la durée pendant laquelle ils occupent la place. En pleine évolution, les derniers modèles de ces équipements contraignent les conducteurs. Ainsi, après avoir flashé la plaque d’immatriculation, les concierges vérifieront simplement l’heure précisée sur leur terminal.

Réguler un parc de stationnement en ville implique de mettre en place des équipements adaptés et fiables. Barrières, poteaux, horodateurs… C’est la promesse d’une circulation fluide sur le parking, d’une rentabilité assurée et d’n stationnement serein pour les utilisateurs.