/La reprogrammation abîme-t-elle le moteur ?
La reprogrammation abîme-t-elle le moteur ?

La reprogrammation abîme-t-elle le moteur ?

La reprogrammation moteur est une pratique de plus en plus prisée. Elle tend d’ailleurs à se démocratiser. En effet, ce procédé permet de booster la puissance d’un moteur et il assure un meilleur confort de conduite. Pour l’heure, la reprogrammation moteur reste au cœur des débats. Certains encouragent cette pratique pour améliorer la performance des véhicules. D’autres la recommandent fortement, car elle pourrait abîmer le moteur. Voici ce qu’il en est vraiment.

La reprogrammation moteur : qu’est-ce que c’est ?

La reprogrammation moteur possède 3 appellations différentes : la reprogrammation moteur, le chiptuning ou la cartographie. Il s’agit d’une intervention visant à optimiser les paramètres du boîtier électronique du moteur. Rendez-vous sur le site d’un professionnel pour en savoir plus sur toutes les opérations afférentes à la reprogrammation moteur. D’une manière générale, ce procédé concerne uniquement les véhicules dotés d’un moteur à injection. Cela inclut les moteurs turbo diesel et les moteurs à essence.

L’ultime but de la reprogrammation moteur est d’augmenter la puissance et le couple du moteur. Le programme revisité va piloter les paramètres du moteur, notamment :

  • le débit d’air
  • la quantité d’injection
  • la géométrie du turbo
La reprogrammation abîme-t-elle le moteur ?

Quels sont les points forts d’une reprogrammation moteur ?

Si le chiptuning intéresse autant, c’est parce qu’il permet d’améliorer la puissance ainsi que le couple du moteur, sans avoir à le remplacer. De plus, l’intervention est rapide, à raison de 1 à 2 heures. Si vous le souhaitez, vous pouvez personnaliser la capacité d’accélération de votre voiture. En effet, la cartographie augmente le couple moteur même si le régime est à un niveau inférieur. Par la même occasion, cette opération permettra d’optimiser les montées en régime.

Un autre avantage de la reprogrammation moteur est la réduction de la consommation de carburant qu’il engendre. Non seulement vous pouvez conduire votre véhicule aisément, mais la consommation de carburant peut aussi diminuer jusqu’à 15 à 30 %. Le résultat varie en fonction de la reprogrammation réalisée. L’important est de laisser un professionnel s’en occuper. De plus, l’intervention respecte les normes antipollution. Par conséquent, le véhicule sera encore plus écologique après la reprogrammation moteur.

Comment avoir la certitude que la reprogrammation ne représente pas de risque pour le moteur ?

Si l’augmentation de la puissance n’excède pas 30 %, le moteur ne risque pas d’être endommagé. Il faut donc respecter cette marge pour ne pas faire souffrir le moteur. Même si l’objectif est d’accroître la puissance d’origine du moteur, cela est sans conséquence pour ce dernier. Il est tout de même nécessaire de respecter les tolérances du constructeur.

Pour ne pas endommager le moteur, vous devrez également vous adresser à un expert en reprogrammation moteur. En effet, la fiabilité et la réussite de l’intervention dépendent de la personne en charge des travaux. Mais en général, le chiptuning n’est pas néfaste pour le moteur, si tout se déroule normalement. Notez aussi que si vous souhaitez retrouver les paramètres d’origine du véhicule, cela reste possible même après une reprogrammation.