L’Opel Astra a été élue Voiture de l’Année 2016 au Salon de Genève par un jury composé de 58 journalistes. Elle a devancé la Volvo XC90, la Mazda MX-5, l’Audi A4, la Jaguar XE, la Skoda Superb et enfin la BMW Série.

L’Opel Astra a su taper dans l’œil des journalistes des 22 pays différents rassemblant un total de 309 points. Zoom sur le succès de cette compacte allemande.

Opel Astra

Des progrès notables

Opel n’en n’est pas à sa première réussite. Il s’agit du cinquième modèle de la marque récompensé par ce trophée après 2012, 2009, 1987 et 1985. Cette victoire permettra de signer le retour du constructeur jugé à la traîne.

Design, actuelle, plus courte avec un habitable plus ergonomique grâce à un empattement rallongé, motorisations essence et diesels modernes, l’Opel Astra a de quoi séduire et concurrencer la Peugeot 308 et la Volkswagen Golf.

L’Astra propose quatre motorisations diesels de 95 à 160 ch où le bloc 1.6 CDTI 110 ch constitue l’entrée de gamme la plus répandue.

Un succès raisonné

Parmi les voitures finalistes, l’Opel Astra constituait le choix le plus objectif. En effet, 3 voitures premium étaient automatiquement écartées du vote. La Voiture de l’Année élue est traditionnellement une voiture populaire, accessible à un tarif non-élitiste. Audi, Jaguar et BMX n’ont pas été consacrés pour cette même raison.

La Skoda Superb, quant à elle, reste au cœur du scandale des émissions polluantes de sa maison-mère, Volkswagen. La Mazda avec son esprit nostalgie et retour au passé n’a pas du tout convaincu.

Découvrez l’essai de l’Opel Astra pour les amateurs de la marque.

Voiture de l’année 2016 : Opel Astra
5 (100%) 1 vote